Conditions d’admission

Les conditions d’admission au concours sont les suivantes :

  • Les vins doivent obligatoirement être mis en bouteille.
  • Leurs étiquettes de commercialisation doivent être conformes :

>    à la réglementation communautaire pour les états membres de l’U.E.
>    à la réglementation en vigueur dans le pays d’élaboration et aux dispositions d’importation pour les pays tiers.

  • Le vin qui concourt doit être détenu en vue de la vente et être issus d’un lot homogène d’au moins 1 000 litres.
  • Un volume inférieur, mais toujours supérieur à 225 litres, peut être admis lorsque la production est particulièrement faible.