Désignation des jurés

L’évaluation des échantillons est effectuée par des commissions composées de jurés dont le nombre dépend du nombre et du type des produits présentés au concours. Le CIVR convoque et désigne les jurés. Chaque commission se compose, en principe, de 5 jurés (si possible de nationalité différente). En aucun cas, le nombre des jurés ne peut être inférieur à 3. Un compétiteur, membre du jury ne peut juger ses vins. Les jurés sont des personnes dont les qualités de dégustateurs ne pourront faire défaut. Les jurés sont constitués d’au moins trois membres, dont deux tiers au moins de dégustateurs compétents et confirmés choisis parmi les acteurs de la filière vin (viticulteurs, œnologues, techniciens, négociants, courtiers, représentants en vins) et des sommeliers, cavistes, journalistes de la presse professionnelle.

Les jurés sont sélectionnés par le CIVR parmi les meilleurs spécialistes reconnus en matière de dégustation pour leurs compétences (personnes reconnues dans le monde de la viticulture, de la sommellerie, de la restauration ou de la presse vins et gastronomies). Les membres du jury rempliront une déclaration sur l’honneur mentionnant leurs liens avec les vins. Chaque commission fonctionne sous l’autorité d’un président désigné par le CIVR. Le président de jury veillera au bon déroulement de la dégustation, à la qualité des vins servis, au contrôle du remplissage des fiches de dégustations et à l’accréditation de celles-ci. Le président de commission a pour mission de veiller, au parfait déroulement des opérations de dégustation des échantillons et de :

  1. Veiller au secret concernant l’anonymat absolu des vins,
  2. Ordonner une deuxième dégustation d’un échantillon lorsqu’il le juge utile en vertu de son pouvoir discrétionnaire.

Le nombre total de jurés internationaux est fixé en fonction du nombre d’échantillons.